Bienvenue à Procrastin’Land, la vallée vampire.

Je n’ai pas recherché les stats mais je suis presque certaine qu’à chaque début d’année, quand les gens font la liste de leurs bonnes résolutions, la phrase ARRETER LA PROCRASTINATION est dans le top 3.
Et ça doit être pareil dans les requêtes Google.

L’autre jour je discutais avec un partenaire d’affaire plutôt actif, qui a pas mal de projets et justement j’étais étonnée parce qu’il me disait qu’il était un peu en stand by en ce moment.
Alors je lui demande pourquoi. Et il me répond:
« J’ai tellement de choses à faire que finalement je ne fais rien! »

Dans un autre registre j’ai une cliente qui a acheté une de mes formations et je constate qu’elle ne l’utilise pas.
Avant de me lancer dans l’infoprenariat, j’ai formé de nombreuses personnes gratuitement et j’ai fait beaucoup de tutos pour aider gratuitement mes équipes dans le marketing de réseau.
Et souvent les gens ne prenaient même pas le temps de les utiliser….
Je pensais qu’ils accordaient peu d’intérêt à toutes ce ressources parce qu’elles étaient gratuites.
Et naïvement je pensais que le fait de payer une formation motive plus les gens à l’utiliser.
Ma cliente m’a simplement dit: « oui je sais c’est de la procrastination ! »
Je connais des webmarketeurs qui ont leur ordinateur rempli de formations qu’ils n’utilisent pas et surtout ils ne passent pas à l’action.

J’ai quand même l’impression que la procrastination est un mode de vie ambiant aujourd’hui. C’est presque cool de faire de la procrastination.
Et quand vous essayez de vous motiver pour vous mettre au boulot, vous commencez à recevoir des messages du genre:
« Fais attention à toi hein…. »
« Prends soin de toi…. »
« Prends du temps pour toi…. »
« Tu sais il faut vivre…. »

C’est justement parce que je pense à moi que je me bouge pour réussir et obtenir la vie que je souhaite.

Et quand on y regarde de plus près, on s’aperçoit que ces mêmes personnes prennent soin d’elles en perdant du temps sur les réseaux sociaux à regarder les photos et vidéos d’autres personnes qui réalisent leur propre rêve…
Complètement paradoxal!

Dans le marketing de réseau, en tant que sponsor on est sensé aider sa downline à avancer grâce à l’entraide et la motivation.
Quand on constate qu’on a juste une équipe de procrastineurs professionnels c’est dur.
Et les procrastineurs professionnels en marketing de réseau sont très forts pour se trouver des excuses et surtout vous culpabiliser en tant que sponsor.

Dans l’infoprenariat, là c’est trop cool!
Le client achète la formation et ensuite il décide si oui ou non il l’utilise.
S’il l’applique et que la formation est bonne, le client aura de bons résultats
S’il ne l’applique pas et bien…..tant pis pour lui.
Et en tant qu’infopreneur, vous êtes tranquille.

Je vais vous donner un exemple.
Observons un vendeur de voiture qui va faire son show pour vous vendre une voiture.
Si vous achetez la voiture et qu’ensuite vous la laissez dans votre garage sans la sortir pendant 5 ans, le vendeur est-il responsable?
Son boulot de vendeur c’est de vous vendre la meilleure voiture compatible avec votre budget
Et votre boulot de client c’est d’utiliser la voiture.

C’est pareil dans le webmarketing.
Et je ne connais pas d’autres façons de réussir qu’en travaillant.
En travaillant BEAUCOUP.
Ce type d’activité s’adresse uniquement aux personnes disponibles pour travailler beaucoup et qui acceptent de se former tous les jours.
Ça s’adresse à des personnes qui se prennent en main et qui ont compris que leur réussite est entre LEURS MAINS et pas celles du voisin.

A Procrastin’Land, plus on remet à demain et moins on réussit.
Cette vallée qui semble bien accueillante (c’est cool on a juste à glandouiller) vous aspire au final. Et vous finissez empêtrée dans une telle foultitude de choses remises  à plus tard qui s’accumulent que vous finissez par tout abandonner.
Ensuite vous êtes abonné à vos 2 cocktails préférés: le cocktail Amertume et le cocktail Regret.

Ah bien sûr dans la vallée Procrastin’Land vous aurez plein de bons amis bien motivés à ne rien faire.
Sauf que pour aller vers la réussite, il faut grimper jusqu’au sommet et le chemin est plutôt désert puisque la plupart des gens restent dans la vallée Procrastin’Land…
Si vous vivez à Procrastin’Land depuis longtemps et que vous voulez en sortir commencez par vous lancer de petits challenges.

La bonne nouvelle est que vous pouvez quitter la vallée Procrastin’Land à n’importe quel moment. Mais il vous faut un passeport.
Et ce passeport…..il n’y a que vous qui puissiez le fabriquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *